Hotel Nice

Recommandation d'hôtels à Nice

Boscolo Hotel Exedra Nice
12 Boulevard Victor Hugo
06000 Nice
Hotel Marly's
4 Rue Miron
06000 Nice
Goldstar Resort and Suites
45, rue Marechal Joffre
06000 Nice
Le Grimaldi
15 Rue Grimaldi
06000 Nice
Hotel La Villa Nice Victor Hugo
19 Bis Boulevard Victor Hugo
06000 Nice
Hotel Le Seize
16, rue Chauvain
06000 Nice
B4 Nice Plaza
12, Avenue de Verdun
06012 Nice
Kyriad Nice Saint Isidore
27 Avenue Auguste Verola
06000 Nice
Villa La Tour
4, rue de la Tour
06300 Nice
Hotel La Petite Sirene
8, rue Maccarani
06000 Nice
Hotel Azur Riviera
19 Rue Assalit
06000 Nice
Mas des Oliviers
350, chemin de Crémat
06200 Nice
Hotel Helvetique
47 rue de l Hotel des Postes
06000 Nice
Servotel Nice
30 Avenue Auguste Verola
06200 Nice
Hotel Nice Riviera
45, rue Pastorelli
06000 Nice
Hipark
22 Boulevard du General Louis Delfino
06300 Nice
Hotel Amaryllis
5, rue Alsace Lorraine
06000 Nice
Citadines Nice Buffa
21, rue Meyerbeer
06000 Nice
Hotel Plaisance
20, rue de Paris
06000 Nice
Hotel Le Parisien
10, Rue Vernier
06000 Nice
Hotel Villa Rivoli
10 rue de Rivoli
06000 Nice
Hotel Dante
12 Rue Andrioli
6000 Nice
Hotel Meyerbeer
15 Rue Meyerbeer
06000 Nice
Hotel Paradis
1 rue Paradis
06000 Nice
Hotel Le Panoramic
107, bd Bischoffsheim.
06300 Nice
Hotel Windsor
11 Rue Dalpozzo
06000 Nice
Nice Adossée à la montagne et les pieds dans la mer, Nice cultive le mélange des genres dans un site naturel exceptionnel. Les façades colorées des rues du Vieux Nice côtoient le luxe de la Riviera à l'italienne et les riches bâtisses des XIXème et XXème siècles qui rivalisent d'excentricité. Française depuis 1860, ancien lieu de séjour hivernal de l'aristocratie européenne, la capitale Azuréenne est aujourd'hui la cinquième commune de France. Sorte de petite Floride, elle attire les retraités mais aussi de nombreux actifs et touristes venant goûter à la Dolce Vita.

Hôtels de luxe de la Riviera

De son passé de lieu de villégiature mondaine, Nice a conservé de nombreux hôtels de très haut standing pour beaucoup situés sur la Promenade des Anglais, face à la mer. Le mythique Hôtel Negresco, 5 étoiles indépendant bâti en 1912, possède une façade néo-classique classée. Véritable petite ville en soi, on y trouve un piano bar, une galerie d'art, divers salons de beauté et restaurants. Non loin s'élève le Hyatt Regency Nice Palais de la Méditerranée, entièrement rénové en 2004. Sa remarquable façade Art Déco construite en 1929 abrite des chambres élégantes et modernes ainsi qu'un casino. Repris par une chaîne italienne, le Boscolo Hôtel Exedra Nice - anciennement Atlantic - est doté d'une façade Belle Epoque construite en 1913. Son architecture historique se combine avec un design contemporain et des prestations ultra modernes. Non loin du port, un peu à l'écart de l'agitation du centre-ville, l'Hôtel Panoramic Nice offre quant à lui une vue imprenable sur la baie.

Ballade architecturale, des romains aux anglais!

Nice Nice est une véritable machine à remonter le temps. Cela commence avec le musée paléontologique de Terra-Amata. Les restes des arènes et des thermes romains sont ensuite visibles sur la colline de Cimiez au sein du musée archéologique, à deux pas du monastère franciscain dans le cimetière duquel est enterré Henri Matisse. Une montée à la colline du Château permet de découvrir, outre la vue stupéfiante, l'ancien site médiéval fortifié de la ville. Au pied du Château, le Vieux Nice délimité par la place Masséna déploie ses couleurs vives et ses églises baroques, de la cathédrale Sainte-Réparate à la chapelle de la Miséricorde. On y achète ses fleurs sur le marché du cours Saleya avant de déboucher sur la plage des Ponchettes. Lancez-vous alors sur la Promenade des Anglais où s'alignent bâtiments néoclassiques, Belle Epoque et Art Déco. Une petite visite à la cathédrale orthodoxe russe s'impose pour le dépaysement, avant de partir vous promener sur le Mont Boron. Partez ensuite à la découverte des villages perchés de l'arrière-pays niçois et des luxueuses villas Ephrussi-de-Rotschild au Cap-Ferrat et Kérylos à Beaulieu-sur-Mer.

Galets, jazz et carnaval

Habitants et touristes profitent toute l'année des longues plages de gros galets qui bordent Nice, pour un simple café au soleil ou pour une bonne baignade. En juillet a lieu le Nice Jazz Festival, qui accueille les plus grands noms du jazz depuis 1948, dans la tradition de la Côte d'Azur. Le Carnaval de Nice, qui existe au moins depuis 1294 et sous sa forme actuelle depuis 1873, est l'un des carnavals les plus célèbres au monde. Chars, mascarades, fanfares et cavalcades se succèdent pendant deux semaines, avant l'apogée que représente l'incroyable Bataille de Fleurs.

Des musées variés

Le musée des Beaux-arts de Nice abrite une belle collection de peinture du XVIIème au milieu du XXème siècle, notamment d'impressionnistes et post-impressionnistes. Sur la colline de Cimiez, le musée Matisse et le musée national du message biblique Marc Chagall sont consacrés à ces deux artistes. Au MAMAC sont notamment exposées les créations des Nouveaux Réalistes, de l'Abstraction américaine et du Pop Art. Le musée des Arts asiatiques et le musée international d'art naïf Anatole Jakosky rassemblent de belles collections. Les férus d'histoire régionale apprécieront la visite du musée Masséna, et les amateurs de photo ne manqueront pas les expositions du Théâtre de la Photographie et de l'Image.

Le folklore de la cuisine niçoise

Les spécialités niçoises, savoureuses et peu onéreuses, se trouvent partout dans le Vieux Nice. Socca, pissaladière et pan-bagnat sont les trois grands incontournables de cette cuisine rustique influencée par la Provence et par l'Italie. Les autres plats et accompagnements traditionnels sont les beignets de fleurs de courgette, les petits farcis niçois, la bagna cauda, la daube niçoise, les gnocchis et raviolis à la daube, l'estocafic, les panisses, la ratatouille, la soupe aux pistou, la polenta, les panisses et la tourte de blettes. Nice est également renommée pour ses fruits confits.

Soirées apprêtées ou décontractées

Le Vieux Nice regorge de bars et de pubs où passer une agréable soirée après un dîner dans un restaurant typique. Pour danser jusqu'au bout de la nuit, cela se passe plutôt dans les boîtes de nuit de la Promenade des Anglais et des plages.