Hotel Parlement Europeen

Distance (vol d'oiseau)
  • 0,5 km
dès 110,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 0,6 km
dès 104,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 0,7 km
dès 169,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 0,8 km
dès 79,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 0,8 km
dès 75,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 0,8 km
dès 74,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 0,8 km
dès 34,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 0,9 km
dès 239,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 0,9 km
dès 75,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,1 km
dès 170,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,1 km
dès 52,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,1 km
dès 79,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,2 km
dès 75,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,2 km
dès 140,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,2 km
dès 99,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,3 km
dès 161,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,3 km
dès 186,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,4 km
dès 101,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,4 km
dès 134,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,4 km
dès 109,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,4 km
dès 140,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,4 km
dès 90,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,4 km
dès 75,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,4 km
dès 63,00 €
Distance (vol d'oiseau)
  • 1,4 km
dès 66,00 €
Quatre jours par mois, 754 députés venus de 27 pays se retrouvent à Strasbourg : ils viennent siéger en session plénière au Parlement européen, dans le bâtiment Louise Weiss inauguré en 1999. La ville alsacienne est en effet, avec Bruxelles, l’un des poumons de la Communauté européenne depuis sa création en 1977.

Un véritable quartier de l’Europe

De fait, s’il n’est pas aisé de pénétrer dans le Parlement européen pour découvrir la célèbre boule en verre représentant « La Terre unie » et les travaux des députés, le bâtiment est au cœur d’un quartier de l’Orangerie dont la visite ne manque pas d’intérêt, à plusieurs titres. D’ailleurs, la Ville propose depuis la place Kléber (en plein centre-ville) un parcours baptisé « Strasbourg l’Européenne » qui mène jusqu’au quartier du Parlement en quinze étapes à réaliser à pied ou en vélo. On peut aussi, cela dit, s’y rendre en tramway par la ligne E.

Une galerie d’art à ciel ouvert

Outre le Parlement européen, son dôme, sa tour de verre et son agora elliptique, le quartier abrite le Palais de l’Europe, où siège le Conseil de l’Europe, et le Palais des droits de l’Homme, bâtiment de la Cour européenne des droits de l’Homme. Le premier est d’ailleurs ouvert aux visiteurs du lundi au vendredi. Surtout, ce quartier européen tel qu’on l’appelle à Strasbourg est une véritable galerie d’art à ciel ouvert. Des dizaines d’œuvres sculpturales venues de divers pays y sont à découvrir en arpentant les allées, du « Trèfle à quatre feuilles » en acier chromé offert par l’Italie à la statue « Europe » amenée d’Autriche ou celle des « Sept pétrifiés » donnée par la Suisse.

Des lieux chargés d’histoire

Les lieux racontent aussi l’histoire européenne à travers ses monuments. Le Palais de l’Europe accueille une dalle aux victimes de la faim et un Mémorial d’Auschwitz. Sur la pelouse du quai Ernest Bevin, c’est un panneau authentique du tristement célèbre Mur de Berlin qui se découvre, offert par l’Allemagne dès 1989, année de la chute du communisme.

Pour visiter

Il n’est pas simple de visiter le Parlement européen. Les demandes doivent être faites par écrit auprès du Bureau d’information. En dehors des sessions plénières, les visites sont d’ailleurs réservées aux groupes.