Le Top 2014 des petites villes européennes

hotel.info- Le Top 2014 des petites villes européennes

hotel.info vous invite à élire votre village ou petite ville préféré pour 2014 ! Nous avons pour cela sélectionné 52 destinations partout en Europe et attribué des notes pondérées en fonction de la qualité des hôtels, de leur popularité, leur environnement, des activités qui y sont proposées…

A vous de choisir quelle est votre destination favorite et si vous le souhaitez de prolonger l’amusement avec les règles d’un simple jeu de cartes. Dans tous les cas, ce sont réellement des petites villes et villages de rêve que nous vous invitons à découvrir ci-dessous.

Colmar vs Zamość

Colmar
Etape incontournable sur la Route des vins d’Alsace, dont elle est la capitale, Colmar est une ville de rêve pour les amateurs de tourisme oenologique. Dans une atmosphère où se mêlent en permanence les cultures française et allemande, le centre ancien de la cité natale de Bartholdi offre un visage pittoresque et coloré, particulièrement les maisons à colombage du quai de la Poissonnerie et de la Petite Venise. Prenez le temps de déguster un énorme bretzel ou l’un des autres délices culinaires de la ville avant de, pourquoi pas, poursuivre la ballade dans les vignobles alentours.

Zamość
Zamość, ville polonaise à l’exubérante architecture Renaissance qui lui vaut le surnom de « Padoue du Nord », est une merveille architecturale classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Avec plus de cent monuments de diverses époques, les visiteurs peuvent vraiment apprécier cette splendeur pleine de trésors gothiques et éclairée par des lieux de culte tels que la synagogue et l’église franciscaine. Peut-être voudrez-vous explorer certains des nombreux bars underground de cette ville et goûter ce que la cuisine traditionnelle polonaise fait de meilleur ?

Sarlat-la-Canéda vs Delft

Sarlat-la-Canéda
Avis aux gourmets, Sarlat est la capitale de la truffe et du foie gras ! Mais la cité mediévale est aussi celle du Périgord Noir, région d’exception où se mêlent châteaux, grottes préhistoriques (dont celle de Lascaux !) et jardins merveilleux. La ville même de Sarlat offre aux visiteurs un remarquable patrimoine, né au Moyen-Âge, embelli à la Renaissance, animé tout au long de l’année par les typiques marchés et une riche vie commerçante, en été par les animations de rue, à l’automne par son Festival du film.

Delft
La charmante et apaisante ville hollandaise de Delft est une destination de choix pour une escapade depuis Amsterdam, à seulement cinquante minutes de train. De vieilles maisons colorées s’alignent le long du canal. Ce sont elles qui ont inspiré et lancé la carrière du célèbre peintre Johannes Vermeer. Le rayonnement artistique de la ville se poursuit à travers ses poteries appelées « Delftware ». Toute la ville de Delft peut être visitée à pied, du centre historique aux boutiques, avant de se réchauffer dans un chaleureux café d’où l’on peut regarder les bateaux glissant sur le canal.

Èze vs Luxembourg

 

Èze
A l’écart des célèbres villes côtières de Nice et Monaco, Èze est sans doute l’endroit le plus pittoresque de la Côte d’Azur. Ce village perché et niché entre ses fortifications du XIIe siècle dévoile des ruelles escarpées qui ont inspiré et inspirent encore de nombreux artistes, comme en témoignent les petites galeries d’art où trouver des souvenirs de bon goût. Tel un labyrinthe, le village surprend le visiteur par ses charmantes maisons aux fenêtres colorées qui finalement le mènent au sommet, d’où la vue est exceptionnelle.

Luxembourg
Le titre de capitale européenne de la culture 2007 sied parfaitement à Luxembourg, une ville tout à la fois minuscule, pittoresque et totalement préservée. Site du patrimoine mondial de l’Unesco, habitée par une population cosmopolite, cette cité marie charme et excentricité, à l’image du festival Art on cows (art sur les vaches) qui se tient en été. Ouvrez-vous l’appétit en escaladant les ruines de la forteresse et redescendez manger à l’emblématique Chocolate Café, d’où la vue sur le grand palais royal est splendide.

Ordino vs Bodrum

Ordino
A 1300 mètres d’altitude et au pied de hauts sommets pyrénéens, se niche Ordino, l’une des sept paroisses de la principauté d’Andorre. Elle est surtout celle qui a su le mieux préserver son environnement avec des paysages uniques. Déambulez entre les typiques chalets de pierre et de bois, les passages qui permettent de se protéger de la neige en hiver, jusqu’à la maison d’Areny-Plandolit, un musée à visiter absolument pour découvrir le mode de vie local. La route qui mène à Ordino depuis Andorre-la-Vieille est réellement splendide et offre une vue magnifique sur le pic de Casamanya.

Bodrum
Bodrum est un scintillant spectacle sur le passage aux eaux cristallines reliant la mer Egée à l’île grecque de Kos, à seulement 20 minutes de bateau. La visite de Bodrum est à ne manquer sous aucun prétexte, dans cette ville à l’ambiance européenne et à l’architecture turque, pour finir bien sûr dans l’un des célèbres bains turcs et vivre une expérience de détente absolue. Continuez à vous relaxer à bord d’un bateau naviguant à travers les îles en admirant une côte magnifique puis revenez déguster un délice local, le traditionnel kebab.

Dürnstein vs Sigtuna

Dürnstein
Au pied d’une falaise abrupte de la vallée de Wachau, le pittoresque village de Dürnstein se niche dans un paysage de rêve des Alpes autrichiennes. Les ruines du château de Dürnstein se reflètent dans les eaux bleues du Danube et rappellent un épisode majeur de l’Histoire : c’est ici que Richard Cœur de Lion fut retenu prisonnier et livré contre rançon à l’empereur Henri VI le Cruel (fils de Barberousse) par Leopold V d’Autriche. Le château fut détruit durant la Guerre de trente ans mais les ruines peuvent se visiter comme être admirées lors d’une balade fluviale.

Sigtuna
Sigtuna a la chance d’être la première ville de Suède dont les rues reflètent une étonnante histoire mêlant patrimoines viking et chrétien. Célèbre pour son immense alignement d’églises sur la rue principale, elle était une étape pour les pèlerins venus offrir des runes. Les bâtiments de bois aux couleurs pastels datant du XIXe siècle offrent un délicieux tableau pour les visiteurs en balade. Les Chinois trouvent cette ville si belle qu’ils en ont construit une réplique chez eux. Entrez dans un chaleureux café pour y déguster de délicieuses boulettes de viande suédoises avant de visiter le Musée de Sigtuna.

Dubrovnik vs Toledo

Dubrovnik
Perle de l’Adriatique, Dubrovnik est l’une des plus belles villes fortifiées d’Europe, classée au patrimoine mondial de l’humanité. Les rues sont pavées de marbre depuis la reconstruction de la cité en partie détruite lors de la guerre en ex-Yougoslavie. Dubrovnik se niche au bord d’une mer où les eaux bleu turquoise sont si transparentes que l’on peut voir jusqu’à 40 mètres de profondeur et admirer les multiples espèces marines. Dégustez des fruits de mers tout juste pêchés accompagnés d’une bouteille de rakija (eau de vie) croate et poursuivez votre visite entre les remparts ou profitez de la plage. Dubrovnik est définitivement une destination de rêve en été.

Toledo
Toledo est l’un des sites emblématiques du patrimoine mondial de l’humanité avec ses mystérieuses ruelles et toujours le charme et le caractère qui ont fait la réputation de l’ancienne capitale de l’Espagne. A seulement deux heures de train de Madrid, la ville présente une magnifique architecture héritée des maures, des chrétiens et des juifs qui mêlent ici leurs cultures d’une manière unique. Partager des tapas et une ou deux cervezas le long de la rivière Tajo en admirant les murs de la vieille ville est une belle occasion d’observer la spectaculaire beauté de la vieille Espagne.

Tabor vs Piran

Tabor
Sur la route reliant Salzbourg à Praque, pourquoi ne pas faire halte dans la ville hussite de Tabor, qui se vante d’avoir le plus ancien réservoir d’Europe centrale, lequel se trouve… en plein centre-ville ! Le coeur historique de cette cité de Bohême du sud est un exemple de rénovation urbaine, incluant l’imposant hôtel de ville gothique, de sombres et sinistres souterrains, les ruines des fortifications et des joyaux architecturaux de la Renaissance. Tabor est assurément une ville à ne manquer sous aucun prétexte.

Piran
Piran est l’un des secrets les mieux gardés de Slovénie. L’église de Saint-François-d’Assise abrite une cour où trône un olivier vieux de 500 ans appelé « Piran Buga », au pied duquel on peut écouter les moines chanter sereinement. La vieille ville de Piran, gorgée de soleil, est l’une des cités les mieux préservées de la côte adriatique et l’on peut vraiment s’y émerveiller de l’architecture gothique vénitienne tout en dégustant de délicieux fruits de mer dans l’une de ses nombreuses cours intérieures. Vous ne pourrez pas vous empêcher de tomber amoureux !

Winchester vs Trenčín

Winchester
Winchester est définitivement le lieu idéal pour un « week-end à l’anglaise ». L’emblématique cathédrale tient entre ses mains toute l’histoire de l’Angleterre et est l’une de ses merveilles architecturales. De là, vous pouvez vous promener sur les traces de l’une des plus grandes femmes de lettres britanniques, Jane Austen, à travers la ville qui l’a tant inspirée. La balade vous mènera vers un autre haut-lieu de Winchester, le mur d’enceinte, d’où la vue sur la campagne anglaise est remarquable.

Trenčín
Visiter Trenčín en Slovaquie est un peu comme être invité à contempler une ville tout simple dans une boule à neige. Située sur la rivière Vah et dans une vallée préservée, le château de Trenčín domine l’horizon perché sur son éperon rocheux et regarde majestueusement la ville couverte de son blanc manteau. Un paysage idyllique pour faire ses achats de Noël sur les marchés du centre ville. La population étudiante de la cité réchauffe l’atmosphère par une vie nocturne bouillonnante dans les nombreux cafés et sur les terrasses où se pressent des jeunes et des touristes, tous liés par leur amour de Trenčín.

Narva vs Ericeira

Narva
Réputée comme la perle baroque de la Mer baltique, Narva a été presque entièrement détruite par l’aviation soviétique en 1944. Cependant, la ville offre aujourd’hui à ses visiteurs la curieuse expérience d’une cité et d’un fleuve marquant depuis des siècles la frontière entre l’Ouest et l’Est. Sur la Narva, l’imposante forteresse Hermann semble défier la forteresse russe d’Ivangorod. Narva constitue une fantastique porte d’entrée vers la Russie avant de laisser l’Europe occidentale derrière soi.

Ericeira
Tel un croissant de lune sur lequel viennent se fracasser les vagues de l’océan atlantique, Ericeira est un véritable paradis pour les surfeurs qui fréquentent les adorables plages situées juste en dessous de cette ville portugaise. Ericeira est une destination parfaite pour une escapade depuis Lisbonne. Perchée sur des falaises de grès, elle offre de magnifiques paysages et des restaurants qui servent les meilleurs fruits de mer de la région. Admirez les surfeurs en train d’affronter les vagues et peut-être serez-vous assez inspiré pour enfiler une combinaison et apprendre comment marché sur l’eau… avec l’aide d’une planche.

Rothenburg ob der Tauber vs Kotor

Rothenburg ob der Tauber
Rothenburg ob der Taube est une destination incontournable sur la “Route romantique” de la Bavière allemande. Inchangée depuis des siècles tel un joyau dans son écrin – ses remparts du XIVe siècle, Rothenburg a nombreux trésors à dévoiler aux visiteurs curieux et notamment le Musée de la criminalité (âmes sensibles s’abstenir). Le cœur de la charmante ville médiévale bat autour de la place du Vieux marché, de l’église Saint-Jacob et de Plönlein, l’endroit le plus photogaphié d’Allemagne. Vous ne regretterez pas votre séjour dans cette magnifique cité.

Kotor
Kotor est une magnifique étape sur la route des Balkans et certainement la plus pittoresque du Monténégro. La renversante beauté de cette cité fortifiée nichée au fond d’un fjord profond de la côte fait qu’elle n’a rien à envier à ses célèbres voisines de l’Adriatique. Le port de plaisance est rempli à ras bord de yachts sur fond de montagnes boisées : parfait pour naviguer et explorer la baie de Kotor avant de débarquer dans un inoubliable coucher de soleil.

Lindos vs La Valette

Lindos
C’est dans la pittoresque ville de Lindos que se dresse fièrement l’Acropole, avec en toile de fond les levers de soleil sur l’île grecque de Rhodes. Outre un château et de multiples tombes, l’architecture medieévale est absolument remarquable à Lindos, une destination également réputée pour ses merveilleuses plages et ses ruelles parsemées de sympathiques cafés et tavernes. Au sud de la ville, la baie de Saint-Paul est entourée de collines et de falaises, constituant un endroit très prisé pour des mariages sur la plage. Cela vous donne des idées ?

La Valette
La vue sur le Grand Harbour dans la capitale de l’île de Malte est tellement exceptionnelle qu’elle est considérée comme l’un des plus beaux endroits à visiter en Europe. Avec de multiples sites historiques au cœur même de La Valette, vous pouvez parcourir les rues de cette merveille architecturale fondée au XVIe siècle par les chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Vous n’aurez aucun problème à comprendre pourquoi cette pittoresque cité a été classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco pendant que vous dégusterez un pain encore chaud sur l’un des nombreux marchés de la ville.

Eger vs Ohrid

Eger
Pour ces soirées passées à explorer les dizaines de caves à vins au beau milieu d’une sérénade d’insectes, Eger est définitivement un monde à part à seulement deux heures de route de la foule de Budapest. Le charme hongrois des ruelles pavées, des imposants clochers et des cafés douillets tout comme le château éclatent au grand jour à Eger mais le véritable secret de la ville se trouve juste dans ses faubourgs, dans une zone appelée « la vallée des belles femmes ». Ici, les principaux vins de Hongrie sont servis dans des dizaines de caves où l’on peut éblouir son palais à des prix très abordables. Vous verrez, bientôt, tout sera magnifique !

Ohrid
Le lac d’Ohrid est incontestablement le plus beau site de la République de Macédoine ; rien de surprenant à ce qu’il soit aussi le plus photographié, avec sa minuscule église de briques rouges qui se dresse fièrement en face de l’immensité bleue du lac. D’ailleurs l’église Sveto Jovan symbolise ce pays dans le monde entier. La sérénité est le sentiment que vous ressentirez en marchant le long des plages de galets dans l’attente d’une navette qui vous mènera doucement vers le monastère où l’on peut admirer de splendides peintures murales. A la recherche d’un endroit paisible ? Vous l’avez trouvé !

Galway vs Trakai

Galway
L’artistique et bohême Galway est considérée comme la plus irlandaise des villes de Grande-Bretagne. Vraiment une cité de plaisirs où l’on boit gaiement avec les locaux dans des tavernes aux couleurs vives et où l’on danse sur les pavés avec les artistes de rue. Située sur la route de la Côte sauvage, cette ville possède en toile de fond une beauté naturelle qui ébloui les yeux des touristes… y compris quand il pleut ! La musique est définitivement à l’ordre du jour dès lors que l’on peut trouver des concerts dans le moindre établissement et avant même de vous en rendre compte vous serez tombé amoureux de ce coin de l’île émeraude.

Trakai
La splendide Trakai se situe à cheval sur trois magnifiques lacs et offre un paysage magique à proximité de Vilnius. Cette ville lituanienne est protégée par le Parc national de Trakai et propose un romantique château de briques rouges offrant un paysage fantastique aux photographes. Au mois de juillet, le festival de Trakai anime toute la région de chansons chaleureuses. Ce territoire de lacs est réellement éblouissant et il est très agréable d’y naviguer entre des îlots sauvages, dans une brume des plus magiques.

Matera vs Sigulda

Matera
Matera clame haut et fort son statut de plus vieux territoire habité en permanence, avec une histoire commençant à une époque où des mammouths laineux parcouraient la campagne. Aujourd’hui, les habitants italiens vivent dans des habitations troglodytes creusées dans le roc. Les églises sont bâties avec la pierre blanche des collines de la région et tout cela rend Matera unique. Même dans une ruelle, vous marchez certainement sur le toit d’une autre habitation ! Prêtez attention à l’ingénieux système de distribution d’eau construit sur le plateau au dessus de la ville.

Sigulda
Tout près de Riga, la ville lettonienne de Sigulda est connue comme « La Suisse de Lettonie » avec ses merveilleux châteaux médiévaux et ses légendaires grottes nichés dans une partie boisée de la vallée de la Gauja. Dans ce renommé centre de sports d’hiver, pourquoi ne pas essayer la piste olympique de bobsleigh avant de parcourir les environs entre vieilles fermes et champs de fleurs jaunes ? Pour un point de vue encore plus beau, prenez le téléphérique de Lativa et admirez un panorama que vous n’êtes pas prêt d’oublier.

Hallstatt vs Conwy

Hallstatt
Hallstatt est un endroit magique et unique, enclavé entre le lac Hallstättersee et d’abruptes montagnes. Le village est accessible uniquement par train jusqu’à l’autre rive du lac puis par bateau. Perle cachée de l’Autriche, Hallstatt est un véritable paradis où d’abondants arbres fruitiers côtoient d’étroites maisons biscornues qui mènent à travers les ruelles au plus mystérieux bâtiment des environs – l’ossuaire de Hallstatt. Plus de 1 200 crânes sont entreposés ici et 612 d’entre eux ont été peints avec des motifs de fleurs et le nom des défunts. Une visite guidée des mines de sel s’impose et vous pouvez également admirer un corps parfaitement conservé, vieux de seulement… 3000 ans.

Conwy
Conwy est une ville typique du Pays de Galles, réputée pour avoir les remparts les mieux conservés d’Europe. Vous pouvez même marcher dessus et observer en dessous de vous les maisons penchées tout en jetant un œil sur la plus petite maison d’Europe. Pensez à vous rendre à Conwy durant le festival pirate de mai, particulièrement si vous avez envie de vous amuser en famille. Vous pouvez aussi explorer le Château de Conwy pour en apprendre davantage sur le Pays de Galles avant de déguster un toast au fromage local dans l’un des nombreux pubs où vous vous essayerez à la si difficile langue galloise.

Dinant vs Lauterbrunnen

Dinant
Tirant avantage de sa situation sur l’une des principales voies ferrées de Belgique, Dinant offre à ses visiteurs tout le charme de la Wallonie et une architecture remarquable. Nichée entre la Meuse et un énorme rocher, la ville s’étend tout en longueur, dominée par deux monuments qui tutoient le ciel, la citadelle et la cathédrale Notre-Dame. La citadelle est accrochée sur la falaise alors que la cathédrale s’aligne avec les maisons colorées du rivage. Pourquoi ne pas visiter le musée consacré à Adolphe Sax, l’inventeur du saxophone ?

Lauterbrunnen
Le train de montagne menant à Lauterbrunnen est certainement une expérience à ne pas manquer. Au terme d’un voyage incroyable offrant une vue panoramique sur les lacs turquoise et les montagnes enneigées des Alpes, vous arriverez dans la petite ville aux 70 cascades. Lauterbrunnen ressemble à l’un de ses villages que l’on voit sur les paquets de chocolat suisse, très fréquenté par les skieurs en hiver et les randonneurs en été. Faites monter l’adrénaline en survolant la paisible cité en parapente, prenez le train à crémaillère jusqu’à un sommet nommé Schiltorn et découvrez où le film de James Bond « Au service secret de sa majesté » a été tourné.

Mostar vs Sitges

Mostar
Le long de la Neretva, Mostar est un petit bijou de l’Europe balkanique avec son emblématique Vieux Pont et son quartier historique aux ruelles pavées et aux petites boutiques rappelant la période ottomane. Facilement accessible depuis Sarajevo et Dubrovnik, Mostar garde les stigmates d’une guerre qui la détruisit en grande partie entre 1992 et 1994. Les impacts de balles qui subsistent sur certains bâtiments invitent à une experience qui donne à réfléchir. La ville a retrouvé son visage d’antan et le vieux pont, reconstruit à l’identique, est redevenu le théâtre d’un célèbre concours de plongeons, où les plus audacieux sautent de 22 mètres dans le fleuve.

Sitges
Sitges est depuis toujours un lieu qui a envouté les artistes, les touristes, et, en général, les visiteurs de toutes provenances. Pour un bon nombre d’entre eux, son secret est sa lumière et plus de 300 jours de soleil par an, comme l’avaient constaté les peintres, sculpteurs et écrivains qui s’y installèrent à la fin du XIXe siècle.
Il est certain que la nature a été généreuse puisque la ville de Sitges jouit d’une situation privilégiée sur la côte méditerranéenne et au pied du massif du Garraf.
Au niveau culturel, son héritage est extraordinaire, l’art y est vivant et les traditions sont maintenues en harmonie avec la modernité. Sitges a conservé d’importantes références du Moyen-âge et de l’ancien village de pêcheurs qu’elle fut, et propose aux visiteurs un patrimoine architectonique important. Par ailleurs, elle présente un aspect cosmopolite grâce à l’hétérogénéité de sa population, puisque plus de 70 nationalités y cohabitent.
Mais l’heure est venue d’envisager l’avenir, et au XXIe siècle, Sitges puise ses forces dans l’innovation, le talent et la créativité, mais sans jamais perdre ses racines. Sitges souhaite continuer à être une ville attirante et séduisante

Balchik vs Ronda

Balchik
Balchik est une station balnéaire réputée de la Mer noire, jadis lieu de villégiature privilégié des familles royales de Roumanie et de Bulgarie. Aujourd’hui, de nombreux touristes venus de Turquie, de Grèce ou encore des Balkans se mêlent sur les superbes plages dominées par les cultures en terrasse témoins de la richesse agricole de la région. La ville possède un magnifique Palais d’été et un délicieux jardin botanique abritant 2 000 variétés de plantes du monde entier. Si une envie de jouer au golf vous prend, le terrain de 18 trous de Balchik a été spécialement aménagé dans ce paysage rural pour que vous puissiez en même temps profiter de la vue sur la Mer noire.

Ronda
Dans les montagnes andalouses, les maisons blanchies à la chaux caractérisent de nombreux villages et leur valent le nom de « Pueblos Blancos ». Parmi eux, la plus vieille ville d’Espagne, Ronda, avec ses emblématiques ponts franchissant le canyon El Tajo et ses 100 mètres de profondeur. La ville se trouve sur les deux rives du canyon, connectée par de vieux ponts datant du XIVe siècle, lesquels promettent quelques émotions aux visiteurs. Cette ville de grès vous offrira une belle expérience dès lors que vous vous installerez sur le toit-terrasse d’un bar à tapas pour regarder le soleil de plomb pénétrer dans le canyon.

Hvar vs Bled

Hvar

Une fois arrivé à Hvar, vous comprendrez certainement la signification du terme “harmonie avec la nature”, dans cette pittoresque petite ville de l’île éponyme, qui s’étend fièrement au bord des eaux bleu turquoise de la mer Adriatique. Les Iles Infernales voisines offrent de belles expériences de navigation et vous pouvez visiter la forteresse de pierre de Hvar. Pour trouver la tranquillité, perdez-vous dans les collines couvertes de lavande et de romarin de Sv Jerolim. Si vous préférez la fête et les paillettes, sachez que Hvar est devenue la nouvelle destination à la mode pour les célébrités et les milliardaires qui viennent ici amarrer leurs yachts.

Bled
Le féérique lac de Bled est un vrai joyau dans la couronne slovène. Au beau milieu, une solitaire et majestueuse église invite à la rejoindre sur son île en louant une barque et y admirer son romantique clocher. L’imposant château de Bled se tient fièrement sur son éperon rocheux à 100 mètres au dessus de la mer, regardant endormi les eaux vert turquoise. Bled est vraiment un endroit merveilleux pour les amoureux de plein air et vous quitterez cette région en ne croyant toujours que vous avez découvert un site aussi paisible.

Paphos vs Portree

Paphos
Dans un paysage de carte postale, Paphos est un véritable chef d’œuvre du paysage chypriote. La visite part de ces ruines archéologiques où la légende raconte que la déesse Aphrodite est née à Paphos, passe par le fort byzantin pour s’achever sur un port des plus pittoresques au large duquel les petits bateaux dansent sur l’eau. Là, vous découvrirez les petits cafés et restaurants traditionnels qui vous serviront de délicieux mets de la mer tandis que vous admirerez un coucher de soleil des plus splendises.

Portree
Impossible de trouver endroit plus écossais que Portree, la principale ville de l’île de Skye, qui est tout à la fois un port animé, une porte sur de splendides réserves naturelles et le nec plus ultra pour une immersion dans la culture gaélique. Ne manquez pas d’observer les espèces rares d’oiseaux en explorant la beauté panoramique de la ligne de crête Trottemish, jusqu’à ces étranges formations rocheuses baptisées « Old man of Storr » et « Kilt Rock ». Pourquoi ne pas apprécier l’ensemble en s’offrant une balade à poney à travers les collines de Skye ?

Ribe vs Óbidos

Ribe
Petite ville connue pour être la plus ancienne du Danemark, Ribe est un endroit où le visiteur a mille choses à découvrir. Entre les rues pavées et les maisons à colombages, on peut profiter de l’atmosphère des chaleureux cafés et des petites boutiques. Pourquoi ne pas accompagner le veilleur de nuit lorsqu’il chante l’heure de se coucher ? Il vous racontera des histoires de sorcières, d’incendies et d’inondations. Cité viking par excellence, Ribe rend hommage à ses racines que l’on découvre émerveillé en vagabondant dans son centre.

Óbidos
Véritable labyrinthe de ruelles sinueuses et de maisons blanches égayées de jaune et de bleu vif, la vieille ville portugaise d’Óbidos vit au rythme de ses festivals qui la rendent attractive tout au long de l’année. Célébrant son passé médiéval, ses délicieux chocolats ou bien accueillant un grand opéra, le cadre rural d’Óbidos offre une destination idéale pour les touristes cherchant à échapper à l’effervescence de la ville. Sa pittoresque vie nocturne se dévoile particulièrement au château transformé en auberge haut de gamme où l’on peut déguster la meilleure cuisine portugaise et écouter de la musique.

Arundel vs Ålesund

Arundel
Le château d’Arundel est la destination parfaite pour trouver l’histoire britannique en action. Cette paisible petite ville du Sussex de l’Ouest est toujours le lieu de résidence du duc et de la duchesse de Norfolk. Le magnifique château fort a d’ailleurs servi de décor à de nombreux films historiques dont « La folie du roi George ». Si vous vous sentez une âme aventurière, pourquoi ne pas nager dans la piscine découverte de Lido au beau milieu de l’hiver ? Voilà qui devrait à coup sûr vous ragaillardir !

Ålesund
Construite dans le style Art nouveau, Ålesund est la porte d’entrée vers le site de Geirangerfjord, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Mais la ville elle-même est une destination à ne pas manquer et pourrait être considérée comme le plus beau site de Norvège. La beauté du paysage environnant est la meilleure publicité pour Ålesund, avec ses pains de sucre qui émergent des eaux, exactement comme celui de Rio de Janeiro. Profitez d’un vol en hélicoptère pour vous remplir les yeux de cette campagne éblouissante avant de déguster l’une des célèbres soupes de poissons de la région.

Porvoo vs Edam-Volendam

Porvoo
Porvoo est l’une des six villes médiévales de Finlande et une destination de choix pour les personnes qui souhaitent visiter une cité pittoresque sans trop s’éloigner d’Helsinki. Les boutiques de bois rouges s’alignent le long de la rivière, ajoutant à la beauté du paysage et offrant la possibilité de découvrir l’artisanat local. Porvoo est célèbre pour sa dentelle et les chineurs peuvent ainsi s’en donner à cœur joie en arpentant cette ville si colorée et en plaisantant avec leurs nouveaux amis finlandais, avant de terminer la journée autour d’un chocolat chaud dans l’un des chaleureux cafés de la vieille ville.

Edam-Volendam
Edam-Volendam est tout simplement délicieuse. Célèbre pour son fromage dont on peut ici se régaler jusqu’à plus faim, dotée de multiples fromageries à visiter, Edam est vraiment une destination touristique hollandaise, entre sabots de bois et moulins à vent. Promenez-vous du côté du port de pêche où vous trouverez de jolies boutiques et des restaurants avant d’admirer les douves des maisons dans lesquelles s’ébattent tranquillement cygnes et canards. Si vous avez toujours envie de fromage, de nombreux marchand vous attendent chaque mercredi en ville.

Cochem vs Vaduz

Cochem
Cochem est la perle de la vallée de la Moselle, l’incarnation parfaite d’un village de contes de fée. Ses maisons peintes et ses ruelles sinueuses longent la rivière, bordées de petites boutiques vendant des vins locaux et des liqueurs. Le monument emblématique de la ville est l’imposant Château de Cochem, vieux de mille ans et bâti sur une colline dominant la ville et la rivière Rhine. Le château a été fidèlement restauré après les bombardements et dévoile à ses visiteurs des trésors artistiques.

Vaduz
Embrassant les rives du Rhin, Vaduz est une petite ville comme la capitale de l’un des plus minuscules pays du monde. La ville se niche au pied des sommets enneigés des Alpes, dans un environnement de forêts que l’on peut admirer depuis les tourelles du château. Cette cité moderne est célèbre pour ses boutiques de luxe en duty-free, le rêve pour les clients voyageurs, mais gagnez un endroit plus paisible de l’autre côté de la ville et vous tomberez sur un décor de conte de fées. Le château gothique perché sur sa colline est réellement un enchantement.

Oia vs Alberobello

Oia
Si vous pensez au paradis, Oia pourrait bien vous venir à l’esprit. Oia est une splendide petite ville située sur l’éblouissante île de Santorini, en Grèce, et elle pourrait bien vous couper le souffle. Il n’y a rien de plus beau que de se tenir sur les falaises pour admirer les maisons blanches de Oia et les dômes bleus des églises avec en toile de fond la splendide Mer adriatique. Essayez encore de faire la tournée des vignerons locaux au coucher du soleil – ils produisent les meilleurs vins de la région, et vous obtiendrez les vacances grecques de vos rêves !

Alberobello
Vous pourriez vous croire dans un film en vous baladant dans la ville italienne d’Alberobello, dans la gourmande région des Pouilles. Les Trulli, ces maisons de pierre blanche aux toits en forme de cônes, célèbres dans le monde entier, y ont été construites à la force du poignet, dans une grande variété de formes. Sur les toits, sont peints des symboles chrétiens comme des croix ou des cœurs, selon les préférences du propriétaire des lieux. Et si l’on enlève la pierre du haut du toit, c’est tout le bâtiment qui s’effondre ! Une excursion à ne certainement pas manquer.

Akureyri vs Positano

Akureyri
Connue comme la « capitale du nord » de l’Islande, Akureyri est une jeune et dynamique cité qui accueille de nombreux étudiants au cœur du plus beau fjord islandais. Les maisons colorées et décorées de jardinières côtoient librairies chics et cafés douillets. Malgré le climat froid, le jardin botanique abrite presque toutes les plantes de la planète. Mais le vrai trésor de cette ville est dans le ciel sans nuage du cercle arctique : ici on peut admirer les mystérieuses aurores boréales.

Positano
Situées sur la magnifique côte amalfitaine en Italie, les collines escarpées de Positano offrent l’une des plus belles vues panoramiques du monde, de celles que l’on ne peut se lasser d’admirer. La ville rupestre et très commerçante semble s’accrocher dangereusement à un abrupte promontoire, avec de charmantes maisons colorées où le visiteur est toujours accueilli avec bienveillance. Ce joyau de la côte amalfitaine est une destination très prisée en été, réputée pour ses concerts sur la plage de galets. N’oubliez pas de déguster les friandises au citron, la spécialité de Positano.

 

Von am 20.01.2014 unter HOTEL INFO Blog France veröffentlicht.

Empfohlene Artikel
Le petit-déjeuner à l’hôtel : au calme avant tout !
A tous, une bonne année !
Brésil : où sont les Bleus ?
Olympiquement vôtre